Votre accès au droit est toujours assuré durant la crise sanitaire !
Vendredi 17 AVRIL 2020

 

Barreau de Rennes

Le Barreau de Rennes continue à prodiguer gratuitement les premiers conseils aux particuliers  au 02 99 31 16 62. Plus précisément, le secrétaire de l'Ordre répond au public de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30. Il continue à fixer des rendez-vous pour les consultations gratuites (par téléphone) pour les permanences en cabinet, à la cité et à Beauregard.
Un numéro a été spécifiquement mis en place pour du conseil aux entreprises  au : 06.42.27.17.90.
Les avocats spécialisés du Groupe de défense des victimes restent joignables 7J/7 de 10h00 à 20h00 au : 06 27 47 81 47 ou au 06 27 47 81 37. Notamment pour les femmes victimes de violences conjugales.

 

Barreau de Saint Malo Dinan

Les avocats du Barreau de Saint Malo Dinan continuent d’assurer toutes les permanences dont la permanence d’aide aux victimes au numéro suivant : 09 67 12 97 04.
Les avocats du groupe de défense des victimes assurent les rendez-vous téléphoniques 7J/7 aux heures ouvrables de bureau. Ils continuent à assurer les audiences qui restent tenues au Palais pour les urgences.
La Maison de l’avocat est également joignable le matin au 02 99 40 97 04.

 

Aide Juridique d’Urgence - Accès au droit des personnes précaires / incarcérées

L’association "Aide Juridique d'Urgence" (AJU), qui œuvre en faveur de l'accès au droit des publics les plus précaires (publics à la rue, hébergés par le 115, bénéficiaires de l'aide alimentaire des Restos du Cœur, etc.) et des personnes incarcérées (intervient dans le cadre du Point d'Accès au droit au sein des 3 établissements pénitentiaires du département auprès des personnes prévenues et détenues), se met à la disposition des partenaires et des justiciables (sous réserve qu'ils appartiennent aux catégories de publics précités) par téléphone au 02 99 51 48 31 du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00. 
La ligne suivante est quant à elle, uniquement réservée aux partenaires : 07 69 14 80 03. 
Les partenaires (uniquement) peuvent également la contacter par mail sur l'adresse suivante : aidejuridiqueurgence@free.fr.

 

CIDFF 35

Permanences assurées par mail au cidf35.secretariat@orange.fr, par téléphone au 06 84 59 78 75 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ou sur le site internet : illeetvilaine.cidff.info et sur Facebook Cidff35.

 

AIS 35

Pour le ressort du tribunal judiciaire de Rennes, par téléphone au 02 23 50 06 37 ou 06 51 29 98 56 et par mail : sas.rennes@ais35.fr
Pour le ressort du tribunal judiciaire de Saint-Malo, par téléphone au 02 99 56 02 35 ou 07 68 46 94 85 et par mail : sas.saint-malo@ais35.fr

 

France Victimes /SOS Victimes 35

Permanences assurées par téléphone au 02 99 35 06 07 7J/7 de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 (un message peut être laissé sur le répondeur en dehors de ces horaires) ou par mail sos-victimes-35@wanadoo.fr.

 

ASFAD

L’ASFAD continue d’être joignables au 02 99 54 44 88.

 

Planning Familial

Assurent leurs permanences au : 02 99 31 54 22  /  Numéro Vert National IVG : 0800 08 11 11.

 

UAIR

L'UAIR reste disponible pour accompagner les femmes étrangères victimes de violence par mail : s.gharrafi@uair.org.

 

CMR35

Actuellement les juridictions sont fermées ou fonctionnent au ralenti et les dossiers sont tous reportés pour plusieurs mois. Le règlement des litiges par la voie judiciaire s’en trouve paralysé.
Pourtant les situations conflictuelles ne manquent pas, qu’elles soient liées ou non à la crise sanitaire : les relations entre une entreprise et ses clients ou ses fournisseurs, les relations entre salariés, entre un employeur et salariés, paiement d’un loyer, d’une pension alimentaire, la garde des enfants, … 
Tous ces litiges actuels ne peuvent pas trouver de résolution rapide dans un cadre judiciaire. 
Les difficultés économiques ne permettent pas de rester dans une situation bloquée sans mettre en danger les entreprises, les familles, les relations de voisinage. La médiation est rapide, confidentielle, volontaire et adaptée à chaque situation. Elle peut être mise en place en quelques jours grâce aux outils numériques. La médiation peut être organisée par visio-conférence pour permettre à chacun de continuer à se protéger. Les parties peuvent être assistées par leur avocat qui les conseillera et rédigera l’accord. Les médiateurs de CMR  35 sont formés à la médiation à distance. Vous pouvez les joindre au 07 80 32 64 75.

 

UDAF 35 - Service de Médiation Familiale

Le service de Médiation Familiale de l’UDAF 35 reste joignable pour toute demande en lien avec une séparation ou un conflit familial :
•    Par téléphone : 07 77 03 41 44
•    Par mail : mediationfamiliale@udaf35.unaf.fr
•    Via la page « contact » du site internet : www.udaf35.fr

 

Cité et Médiation - Conflits de voisinage

Cité et Médiation, maintient des entretiens téléphoniques pour les personnes rencontrant des problématiques de voisinage (le confinement peut notamment rendre les choses encore plus compliquées, et le besoin d'écoute d'autant plus important). Les personnes peuvent laisser un message afin d’être recontacté : 
•    Par téléphone : 02 99 77 68 86
•    Par mail : citeetmediation@gmail.com

 

La CIMADE - droit des étrangers

La CIMADE a dû suspendre ses permanences d'accueil physique mais reste accessible en permanence sur Rennes au 07 49 38 04 35 du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00 pour l'aide juridique aux personnes ayant des problèmes de papier.

 

Le Défenseur des droits

Suspension des permanences hebdomadaires assurées par les délégués du Défenseur des droits sur le département, ces derniers continuent de traiter les réclamations et restent joignables notamment par le formulaire de saisine en ligne que vous pouvez trouver à l’adresse suivante : https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/saisir/delegues   
Par ailleurs, un accueil téléphonique reste assuré au siège de l’institution au 09 69 39 00 00 de 10h00 à 16h00 pour les réclamants qui n'ont pas d'autre possibilité de les contacter.
S’agissant des personnes en détention, un dispositif spécifique a été mis en place. Pendant toute la durée du confinement, le Défenseur des droits leur reste accessible, ainsi qu’à leurs familles ou aux personnes qui les accompagnent, au 01 53 29 23 90.
Pour information, un guide à destination des intervenants sociaux vient de paraître pour expliciter les champs et possibilités d’intervention.